Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Bruxelles pourrait obliger Ryanair à revoir sa politique pour les bagages cabines


Bruxelles pourrait une nouvelle fois contrarier Ryanair. Les parlementaires européens qui vont plancher cette année sur les droits des passagers, souhaitent harmoniser les politiques des bagages en cabine des compagnies aériennes. Ainsi, la low-cost, qui applique l’une des réglementations les plus strictes pour les sacs à bord, pourrait être obligée de revoir sa copie.



Bruxelles pourrait obliger Ryanair à revoir sa politique pour les bagages cabines
Ryanair autorise un seul bagage à bord de ses avions et il ne doit pas dépasser les 10 kilos. Les passagers qui embarquent avec une valise dépassant la taille acceptée doivent payer 50 € supplémentaires. Les sacs à main, les sacoches d’ordinateur ainsi que le sac duty-free sont aussi comptés comme bagages à main. Mais selon le journal irlandais Independent, les députés européens désirent unifier la réglementation des bagages à bord des compagnies aériennes européennes. Cette volonté pourrait, à terme, contraindre Ryanair à accepter les sacs à main ou les pochettes duty-free sans pénaliser les voyageurs.