Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 13 Février 2008

Bruxelles s’attaque aux SMS



Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l’information et des médias, demande aux opérateurs de téléphonie mobile de baisser le prix des envois de SMS vers l’étranger.



Bruxelles s’attaque aux SMS
L'envoi d’un message texte d'un pays d'Europe à l'autre ne devrait pas coûter plus cher que de le faire dans son propre pays, estime Viaviane Reding. Le prix est actuellement situé entre 29 et 50 centimes, et devrait rapidement changer pour voir passer le prix d’envoi d’un message vers l’étranger sous la barre des 12 centimes. Car Madame la Commissaire a un moyen de persuasion: si aucune mesure n’est prise d’ici le 1er juillet, une loi pourrait être mise en place au mois de septembre ou octobre. Le transfert de données Internet sur mobile a également été évoqué. La commissaire souhaiterait voir baisser les prix de gros d’envoi d’e-mails et de musique à 35 centimes, une diminution compensée par des prix au détail plus élevés.

Deux opérateurs, KPN et Vodaphone ont d’ores et déjà commencé à baisser leurs tarifs. Pour mémoires, Viviane Reding était à l’origine de la légifération sur le roaming en juillet 2007.