fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 2 Avril 2017

CWT lance une offre dédiée aux PME et aux ETI



Évoquée il y a quelques années puis mise de côté, la segmentation est de retour chez Carlson Wagonlit Travel. En annonçant le lancement de sa nouvelle offre pour les PME et ETI, la TMC n'innove pas réellement mais confirme avec ce nouveau programme son intérêt pour des entreprises dont le budget voyage serait inférieur à 2 millions d'euros.



CWT l'affirme régulièrement : son développement "passera par une capitalisation de l'expertise acquise auprès des entreprises globales et internationales". Sur le fond, et la plupart de ses concurrents l'ont compris, la montée en puissance de la technologie permet le traitement des demandes issues d'entreprises au budget "déplacement professionnel" modeste. Mais en coulisses, certaines reconnaissent pourtant que le coût de la technologie ne permettra pas forcément de traiter les petits budgets aux mêmes conditions que les gros. On retrouve ici l'opposition naissante entre les agences "zéro fees" et les TMC traditionnelles. Que fera CWT ?

Le constat de la TMC est d'abord chiffré, la France compte aujourd’hui plus de 5 000 ETI et 138 000 PME (chiffres l’INSEE). Des chiffres qui masquent le grand écart constaté dans le tissu des entreprises françaises car on estime aujourd'hui que seules 35 à 45 000 d'entre elles voyagent régulièrement. Autre remarque, il faut mettre de côté les déplacements techniques, ou de maintenance, régis par des règles très différentes de celles qui s'appliquent au voyage d'affaires.

Pour Brigitte Nisio, Directeur général France de CWT, "Les PME et ETI atteignent une maturité dans la gestion des voyages d’affaires et cherchent de plus en plus leur croissance à l’étranger, nous sommes prêts à partager notre expertise avec elles". L'assertion est juste même si dans les pays anglo-saxons, et plus particulièrement aux États-Unis, on constate que bon nombre de PME PMI utilise des moyens "grand public" pour faire l'acquisition de leurs voyages. La création annoncée de Kayak for Business ou de TUI for Business démontre que pour les petits budgets, les outils existants et les programmes de fidélisation qui seront associées peuvent servir de base à la politique voyages de nombreuses entreprises. D'autant plus que ces filiales, très orientées business Travel, affirment toutes qu'elles proposeront des tarifs négociés en dessous des prix affichés.

La nouvelle offre destinée aux organisations qui ont moins de 2 millions de volume d’affaires, repose sur 5 piliers : la mobilité (avec un accès à CWT To Go), une simplification de la réservation (via un outil en ligne et des conseillers), une nouvelle offre hôtels, un outil de reporting sans oublier l'indispensable outil sécuritaire pour une localisation des voyageurs. On le voit, rien de bien différent des outils utilisés par les grandes entreprises si ce n'est la taille et leur redimensionnement. Enfin, CWT ne communique pas sur le prix de cette solution et les frais qu'entraînent les réservations passées par son intermédiaire.

Notons que plusieurs partenaires se sont associés à ce développement en proposant leurs services pour cette offre comme, pour l'heure, Air France-KLM, Hertz, AccorHotels, Airplus et G7.