Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 23 Juillet 2013

Canicule : la SNCF ralentit mais pas la RATP



Le trafic ferroviaire a été ralenti les 21 et 22 juillet 2013 en Ile-de-France, en raison des fortes chaleurs. La mise en place du plan canicule a limité la vitesse des trains à 40 km/h sur les lignes RER, occasionnant des retards allant jusqu’à 30 minutes. Le Parisien révèle que la RATP qui gère une partie du réseau RER n’avait pas reçu ces consignes.



Canicule : la SNCF ralentit mais pas la RATP
Les RER roulant sur le réseau géré par la SNCF avaient pour consigne de circuler à 40 km/h maximum le 22 juillet 2013 pour ménager le matériel pendant les fortes températures enregistrées en Ile-de-France. Mais la RATP qui gère entre autres une partie de la ligne B n’a pas reçu cette directive. «Sur la partie RATP, on pouvait encore rouler à 90 km/h sur le tronçon central et jusqu’à 100 sur la portion Gif-sur-Yvette-Saint-Rémy-lès-Chevreuse», a précisé Laurent Gallois, conducteur sur cette ligne et délégué syndical Unsa Transports-RATP, au Parisien. Il met en avant que les infrastructures sont plus récentes «Sur la B, côté RATP, les rails ont été changés tout comme les poteaux de caténaires, et l’on roule normalement. Si l’on en vient à réduire la vitesse quand on a des températures estivales l’été, où va-t-on?». La SNCF a assuré au quotidien que les mesures n’avaient «aucun lien avec la vétusté ni l’ancienneté des infrastructures».