Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Caracas inspecte tous les avions d'Air France


Pas question de laisser place au risque. Après l'alerte à la bombe samedi soir sur le vol Caracas - Paris, le Vénézuéla demande l'assistance de la France pour inspecter systématiquement les vols entre les deux pays.



Le gouvernement venezuélien se veut dissuasif : tous les avions d'Air France de l'aéroport de Maiquetía, qui dessert Caracas, seront systématiquement inspectés à la suite de cette fausse alerte à la bombe sur un vol de cette compagnie, explique t-il, et Caracas a demandé au ministère français de l'Intérieur "l'envoi de techniciens spécialisés et antiterroristes" afin qu'ils collaborent avec le service de renseignement vénézuélien (Sebin) à "l'inspection de tous les avions (d'Air France) qui entrent et sortent du pays jusqu'à ce que cette information (d'une possible bombe) puisse être invalidée". C'est à nouveau le ministre de l'Intérieur et de la Justice, Miguel Rodríguez Torres, qui est intervenu à la télévision pour préciser son action. Samedi soir, le vol 385 d'Air France qui devait effectuer le trajet Caracas-Paris a été annulé et reporté à dimanche. Il est arrivé sans encombre ce lundi matin à Paris.