Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 28 Mars 2017

Carburants: toujours la baisse à la pompe



La situation se répète de semaine en semaine avec une chute des prix à la pompe qui continue globalement en raison d'un marché du pétrole qui, entre les déclarations de l'OPEP et l'augmentation des extractions de pétrole non conventionnel aux Etats-Unis, cherche la direction à prendre. Les budgets des voyageurs d'affaires en bénéficient toujours



Si le cours du Brent a enregistré un léger rebond en cours de semaine dernière, il accusait hier lundi 27 mars un nouveau recul par rapport à vendredi dernier avec une valeur de 50,93 $ à l'ouverture des marchés. L’inquiétude liée à l’augmentation de la production de schiste américain semble bel et bien continuer à balayer les efforts déployés par les principaux producteurs. Le nombre de plateformes de forage américaines n'a cessé d'augmenter conduisant désormais à un total de 652 puits en activité, un nombre record depuis septembre 2015. Pendant ce temps, l'Opep tarde à se mettre d'accord pour resserrer les robinets, si bien que les prix baissent.

Le gas oil était en moyenne à 1, 235 €/L selon le site de comparaison carbu.com (-0,5 €c/l), le SP95 s'est acheté en moyenne à 1,374€/L (-0,6Ec/L). En revanche le SP98 a légèrement augmenté de 0,2 €c/L à 1,445€/L.

Carburants: toujours la baisse à la pompe


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction