Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Cathay Pacific, entre grève et vente aux enchères


Face à une négociation salariale en panne, un appel à la grève pour cet été est désormais envisagé par les pilotes de Cathay Pacific. Selon le South China Morning Post, les pilotes se disent bien décidés à mettre en œuvre un mouvement social dans une compagnie qui a rarement connu d’arrêts de travail de la part de son personnel.



Principale revendication, les salaires. Une hausse de 4% a été proposée, jugée insuffisante face à l’augmentation du coût de la vie. Le secrétaire général du syndicat des pilotes, Chris Beebe, insiste sur la volonté de la compagnie d’obtenir un accord rapidement pour éviter toute interruption du trafic en juillet mais ajoute «les pilotes ont le droit de demander le respect des contrats que ce soit en terme de temps de travail et de composition d’équipages». Il fait ainsi allusion au projet de la compagnie de réduire le nombre de pilotes sur certaines routes européennes. Les pilotes évoquent le risque accru de fatigue et le danger que cela peut représenter pour les passagers. Cathay précise qu’aucune décision sur le sujet n’a été prise.

Parallèlement, la compagnie a annoncé vouloir tester un système de vente aux enchères pour la premium et la business. Le système, construit à l’image de celui d’Ebay, permettrait de mettre en vente des sièges quelques jours avant le départ. Le système n’est pas nouveau. JetBlue avait déjà utilisé Ebay pour vendre des billets d’avion et les expériences menées par Virgin Atlantic, American Airlines et Air New Zealand sur certains vols ne connaissent pas toujours le succès escompté. Selon les experts asiatiques, l’opération est dangereuse car elle risque de dévaloriser l’offre de Cathay auprès des voyageurs fréquents.