Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 28 Septembre 2016

"Chemise arrachée": du sursis demandé contre 5 accusés





Le jugement est mis en délibéré au 30 novembre mais manifestement le Parquet souhaite apaiser le climat en demandant de deux à quatre mois de prison avec sursis contre cinq salariés d'Air France. Ils étaient jugés devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour l'épisode de la «chemise arrachée» du DRH de la compagnie aérienne. Les 5 hommes ont déja été licenciés par la compagnie aérienne. Le procureur a par ailleurs demandé à la cour de condamner à 1 000 euros d'amende les dix autres prévenus, poursuivis pour des dégradations lors de la manifestation du 5 octobre 2015 devant le siège d'Air France à Roissy.