Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 18 Septembre 2014

Chikungunya : premiers cas autochtones au Brésil



Une épidémie de Chikungunya sévit dans les Antilles depuis décembre 2013. Elle a maintenant atteint le Brésil. Les autorités sanitaires brésiliennes ont confirmé avoir observé les premiers cas autochtones de cette maladie dans le nord du pays.



Des personnes sont atteintes du Chikungunya à Oiapoque, ville brésilienne située dans la région d'Amapa près de la frontière de la Guyane Françaises. Il s'agit des premiers cas domestiques de l'épidémie au Brésil. Jusqu'à présent, les 37 cas enregistrés depuis le début de l'année avaient contracté la maladie, transmise par des moustiques, lors de déplacements dans d'autres pays infectés.

Les personnes touchées par le Chikungunya souffrent de fortes fières, de douleurs musculaires et articulaires, d'éruptions cutanées ou encore de grande fatigue. Le quai d'Orsay a rappelé le 18 septembre 2014 «En prévention, comme pour la dengue, il convient de respecter les mesures habituelles de protection (vêtements longs, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements, diffuseurs électriques, utilisation de moustiquaires)».