Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 3 Mars 2013

Chine : le Quai d'Orsay livre ses recommandations en cas de pollution



La Chine est touchée régulièrement par des nuages de pollution présentant des concentrations de particules très fines importantes. Face à cette situation récurrente, le Quai d’Orsay a publié, le 1er mars 2013, les recommandations que doivent suivre les voyageurs d’affaires présents dans l’Empire de Milieu lors de ces pics de pollution.



Chine : le Quai d'Orsay livre ses recommandations en cas de pollution
Pékin ainsi que certaines grandes villes de la Chine – principalement du nord et du centre du pays – étouffent régulièrement sous un nuage de pollution qui touche parfois également le Japon. Le Quai d’Orsay prévient que «les particules et les polluants présents dans l’air peuvent être la cause d’inflammation des voies respiratoires, de diminution des capacités respiratoires entraînant des irritations, des difficultés, voire des douleurs respiratoires. L’air pollué peut également entraîner des irritations des yeux et interagir avec le système immunitaire». Il ajoute que certaines personnes y sont particulièrement sensibles comme les personnes âgées, les enfants, mais également toute personne souffrant de maladies chroniques telles que asthme, bronchite chronique, emphysème ou insuffisance cardiaque. Le Ministère des Affaires étrangères préconise alors de minimiser l’exposition à la pollution.
Il est conseillé également :
- pour les personnes présentant les facteurs de risque mentionnés plus haut, se renseigner avant leur départ sur la qualité de l’air et de différer au besoin leur voyage;
- pendant le séjour, en cas de pic de pollution réduire les sorties à l’extérieur (éventuellement, utiliser un masque filtrant de type N95 à l’extérieur; bien que ces masques puissent en principe être achetés sur place, il est préférable de s’en munir avant le départ) ;
- réduire l’exercice physique ;
- garder les fenêtres et les portes fermées ;
- consulter immédiatement un médecin en cas de symptômes.

Des informations complémentaires sont accessibles sur le site de l’ambassade de France en Chine ou sur le site du Ministère français de la Santé.