Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 14 Mai 2014

Cinéma : trop de nouveautés dans les avions ?



Alors que s’ouvre aujourd’hui mercredi 14 mai le Festival de Cannes, les organisations professionnelles américaines du cinéma s’interrogent sur la diffusion des nouveaux films à bord des avions. Si commercialement, c’est une bonne affaire pour le producteur, les distributeurs se demandent s’il ne serait pas possible de limiter à deux ou trois par vol les films récents diffusés dans les avions.



Dans un pays ou la VOD (Video On Demand) colle à la sortie en salle des films, cette interrogation surprend d’autant que pour beaucoup de compagnies aériennes américaines, l’achat de nouveautés cinématographiques est restreint pour des raisons d’économies. Selon les professionnels du cinéma, un film trop diffusé à sa sortie dans les avions voit son potentiel commercial (VOD, DVD…) diminuer de 15 % sur deux ans.

Sur le terrain, le constat fait par les voyageurs est bien différent. Rediffusions soutenues de films anciens ou sortis aux USA depuis quelques mois, absence de doublage, qualité dégradée… Les critiques sont nombreuses. Mais ce qui inquiète beaucoup les professionnels, c’est la diffusion en streaming annoncé pour 2016. Et le risque possible de piratage associé.

Selon Brian Mulley, porte-parole de l’Association Américaine des métiers du cinéma «La multiplication des vols et l’intégration des divertissements sur les moyen-courriers dans le monde pèse dangereusement sur la commercialisation des films récents». Une analyse difficile à suivre qui devrait cependant donner lieu prochainement à une rencontre entre les professionnels du cinéma et les gestionnaires des divertissements à bord.