Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Cinq excuses pour justifier d'un retard ou de l'annulation d'un voyage d'affaires


Inutile "d'assassiner" votre grand-mère tous les trois ou quatre mois, pas la peine de vous inventer une séparation douloureuse d'avec votre compagne (ou compagnon)… Désormais, l'excuse est plus imaginative, plus inventive et disons-le, plus crédible. «Pendant longtemps on a affirmé que plus l'excuse était grosse, plus elle passait comme une lettre à la poste», commente Alain Joyet, sociologue d'entreprise, «On sait aujourd'hui que cela n'est pas vrai et qu'il faut privilégier le crédible, qui peut arriver à tout le monde, difficile à vérifier mais suffisamment fort pour que l'on vous pardonne l'annulation d'un déplacement professionnel ou un retard important». Démonstration.



DR iStock paul kline
Bien entendu l'idée n'est pas d'annuler les déplacements professionnels à tout-va, mais il faut bien reconnaitre que certains voyages tombent très mal dans une vie personnelle ou familiale, sans qu'il soit forcément possible de l'expliquer à son employeur. Selon notre sociologue, on a très longtemps privilégié la santé comme modèle d'excuses acceptables : «J'ai connu des cadres qui en trois ou quatre ans avais eu cinq ou six fois l'appendicite», sourit Alain Joyet «Au bout d'un moment, l'excuse était tellement connue par tous ses clients qu'ils l'interrogeaient goguenard sur l'état de son appendice». Autant dire que la crédibilité de notre commercial était plus qu'entamée. D'autres excuses, plus extravagantes ont également émaillées la vie professionnelle d'Alain Joyet : mon chien a mangé mon billet d'avion (à l'époque où il n'était pas dématérialisé), je me suis fait voler mes chaussures à la sortie du métro, les portes du bus sont restées coincées... Autant le dire, l'excuse est avant tout le justificatif du retard ou de l'annulation. Elle sert de base au renouvellement de la rencontre même si aucune des deux parties ne se laisse "avoir" par le jeu de l'excuse ! Existe-t-il pour autant des excuses acceptables ? Oui, disent les spécialistes qui affirment que c'est dans la façon de l'exprimer qui fait toute la différence. En clair, un bon comédien aura plus de chance de réussir qu'un menteur amateur. Oui mais voilà, on n'apprend pas à mentir dans les écoles de commerce ou d'ingénieurs. Toute une éducation à refaire !

1 - Mon taxi est resté coincé dans les embouteillages

C'est l'excuse de dernière minute, idéale, facile à faire passer lorsque votre interlocuteur sait que vous venez d'une zone urbaine fréquemment chargée en matière de circulation automobile. Ce serait, paraît-il l'une des toutes premières excuses aux États-Unis pour justifier de l'annulation d'un rendez-vous. Mais attention, l'explication ne peut fonctionner que si votre avion est programmé à des heures connues pour être difficiles sur la route. Elle ne fonctionne donc pas le week-end et les jours fériés. Et pour justifier d'un retard, il faut que l'interlocuteur, qui connaît souvent la région comme vous, accepte l'idée que vous soyez parti tardivement de votre bureau (même si la réunion a traîné), sinon vous passez pour quelqu'un d'incapable d'organisation, quasi négligent et imprévoyant. A manier avec précaution.

2 - J'ai été arrêté par un contrôle policier et raté mon avion

Voilà une belle excuse même s'il ne faut pas en abuser. Le retard occasionné par ce contrôle de sécurité à tout naturellement rejailli sur les horaires de votre vol ou de votre rendez-vous. C'est tout à fait valable dans les aéroports, surtout si des hordes de touristes voyagent le même jour que votre déplacement supposé. Mais attention avec cette excuse car il ne faut pas trop en rajouter. Il faut savoir rester sobre. Prudent sur les explications. Ne pas en faire trop et ne pas donner l'impression que vous prenez l'interlocuteur pour un imbécile. On ne sait jamais, s'il a des relations avec la police du coin, l'excuse tombe vite à l'eau.

3 - Mon chien a été victime d'un chauffard

Dans beaucoup de pays, la relation de l'homme avec l'animal domestique est considérée comme importante. Et même si vous n'avez jamais eu de chat ou de chien, le fait de vous être occupé de celui de votre voisine ou d'avoir vous-même occasionné l'accident est reconnu comme une excuse suffisante pour ne pas se présenter un rendez-vous. Mais là aussi, attention à ne pas sombrer dans des détails complexes et surtout à retenir avec précision les propos que vous aurez tenus. On ne manquera pas de revenir sur l'âge de votre chien, sa race, et différents détails que vous auriez eu la bêtise de donner pour rendre votre histoire encore plus crédible. Si votre interlocuteur prend des nouvelles de Médor dans une prochaine conversation, il ne faudrait pas l'appeler Brutus ou transformer le yorkshire en dalmatien ! Là aussi la sobriété est de mise.

4 - Je suis resté bloqué près de deux heures dans un ascenseur

N'est -elle pas superbe, cette excuse ? Parfaite, impossible à vérifier, et plus que crédible. Le temps passé dans l'ascenseur justifie à lui seul le retard accumulé et le fait d'avoir raté son avion ou son train. Bien sûr, cette excuse ne peut s'appliquer à un déplacement en voiture car elle servirait simplement à justifier du retard et non de l'annulation d'un rendez-vous. Il ne faut pas l'utiliser trop souvent sauf à vous inventer "un ascenseur d'entreprise fragile et complexe". Valable peut être plus facilement si vous travaillez à La Défense qu'à Lons-le-Saunier. Encore que, à vérifier !

5 - Le chien de mon voisin, un pit-bull, m'attendait sur le palier

Elle peut vous paraitre curieuse, cette explication, et c'est pourtant une aventure qui est réellement arrivée à un directeur d'entreprise il y a quelques années. Le chien de son voisin, qui s'était échappé de l'appartement, est resté bloqué sur le palier où il grognait abondamment contre tout ceux qui cherchaient à s'approcher. Le temps mis par la brigade canine pour arriver et l'impossibilité de joindre le propriétaire de la bête ont conduit notre homme à attendre plus d'une heure derrière sa porte avant de pouvoir partir à son rendez-vous. Autant dire, qu'il a raté son train ! A réserver aux bons comédiens tout de même.

Et les autres :
- Je me suis arrêté pour aider une femme âgée qui faisait une crise cardiaque
- J'ai perdu les clés de ma voiture tombée dans une bouche d'égout
- J'ai été le seul témoin d'un accident mortel
- J'ai glissé dans ma douche... Mais tout va bien, juste une commotion. Ma femme (mon mari) s'est affolé(e). Le temps de faire venir les pompiers. Mais tout va bien, plus aucune trace

Et vous, quelles excuses avez vous déjà utilisées ? Nous attendons vos réponses et vos talents en commentaire ci dessous ou à redaction@deplacementspros.com. Nous nous chargerons - anonymement bien sûr - de compléter le dossier !


Mardi 26 Août 2014















liens utiles deplacementspros.com











Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.

Ce site est listé dans la catégorie Agences de voyages : Tourisme d'affaires de l'annuaire Se former au referencement et Dictionnaire Annuaire Informations