Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 20 Janvier 2014

Circulation dans Paris : les voyageurs d’affaires ne sont pas à la fête



Si la Mairie de Paris se félicite des aménagements des voies sur berges et en fait un argument de campagne, le MEDEF ne partage pas sa vision et proteste contre des temps de parcours allongés qui ne facilitent pas les déplacements professionnels dans la capitale.



Neuf mois après le lancement du réaménagement des voies sur berges à Paris, le MEDEF publie un sondage réalisé en décembre 2013 et janvier 2014, auprès de 1 000 entreprises parisiennes. D'après l'organisation patronale, les chefs d'entreprise constatent une vraie dégradation des temps de parcours de leurs salariés, de leurs déplacements professionnels et des livraisons. La Mairie de Paris reconnaissait en décembre un temps de parcours allongé, qu’elle considérait comme négligeable puisqu’elle annonçait jusqu'à 4 minutes sur 37 minutes pour l'itinéraire quai d'Ivry - quai d'Issy (rive gauche) et de 7 minutes sur 20 minutes pour l'itinéraire Bastille - Trocadéro (rive droite). Dans les faits, l'observation des chefs d'entreprises parisiens révèle une augmentation du temps de parcours de 41% sur le tronçon central Pont Neuf - Concorde (rive gauche) et de 53% sur la rive droite. Le MEDEF rappelle qu'il a obtenu une clause de révision du projet et demande, par la voix de Jean-Louis Schilansky, Président du Medef Paris, que «les remontées des chefs d'entreprise et l'impact économique effectif de l'aménagement des voies sur berge figurent désormais dans les bilans de la Mairie de Paris».



1.Posté par Sandrine le 21/01/2014 10:04
Ils n'ont cas se déplacer en Vlib' !
Quand prendra-t-on enfin conscience de l'urgence pour la planète de changer nos modes de vie, et notamment de déplacement !