Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


CityJet et Flybe menacent aussi de quitter le London City Airport


Alors que les candidats pour le rachat de l'aéroport de London City ont jusqu'à ce vendredi 19 février pour déposer leur dossier, Flybe et CityJet les mettent en garde. Comme British Airways, elles quitteront la piste du centre de Londres si les taxes aéroportuaires augmentent.



London City Airport DR Zwart - Wikipedia
London City Airport DR Zwart - Wikipedia
Une étude commanditée par British Airways et CityJet assure que les taxes vont augmenter si l'aéroport de London city est bien vendu à 2 milliards de livres. Face à ce scénario, CityJet mais également Flybe arrivent aux mêmes conclusions que Willie Walsh, patron d'IAG : elles sont prêtes à quitter l'aéroport installé au cœur de la capitale britannique. Évoquant la possibilité d'une hausse des tarifs aériens, Pat Byrne, président exécutif de CityJet explique "Cela amène la question de la rentabilité à long terme des opérations de la compagnie à London city Airport". Les 3 compagnies transportent ensemble 70% des passagers de l'installation.

L'homme d'affaires hongkongais Li Ka-Shing - qui possède entre autres Superdrug et le groupe mobile Three - s'est dit intéressé par la plate-forme. Le groupe aérien HNA est également dans la course, en partenariat avec un consortium.