Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Classement des pires aéroports pour les voyageurs d’affaires : Roissy est troisième


Lets Fly Cheaper (LFC), site web de billets classe affaires à bas prix, vient de dévoiler son premier classement du pire aéroport international pour les voyageurs d’affaires. Sachant qu’une des principales préoccupations des professionnels est le temps, le nombre de retards a été choisi comme indice pour établir le classement. Sans surprise, tous les «gagnants» sont parmi les aérodromes les plus fréquentés du monde mais pour une fois Roissy n’est pas désigné plus mauvaise installation, seulement la troisième.



Aéroports de Paris − LUIDER, Emile − LA COMPANY
Aéroports de Paris − LUIDER, Emile − LA COMPANY
Régulièrement, il fleurit sur Internet des classements des pires aéroports du monde. Les critères sont toujours subjectifs, le dernier en date, celui du site de billets classe affaires à bas prix Lets Fly Cheaper s’est placé du point de vue des voyageurs d’affaires. Ce top 5 des plates-formes est établi sur le nombre de retard enregistré lors du mois de décembre. «Les voyageurs d'affaires vivent dans l'instant», explique Ramon Van Meer, directeur marketing de LFC pour justifier le système d’analyse, «ils se soucient de leurs vols aujourd’hui, pas de celui qu’ils auraient pu faire 11 mois plus tôt ». Cette méthode change la donne du classement. L’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, habitué de la première marche descend à la troisième avec seulement 6731 retards comptabilisés. Le titre de pire aéroport international pour les voyageurs d’affaires revient donc à l’aérodrome Pu Dong de Shanghai. En décembre, 12864 avions ne sont pas partis à l’heure sur ses pistes. La deuxième place est tenue par Changi à Singapour (7428 retards). Madrid-Barajas et l’aéroport de Shanghai - Pu Dong sont respectivement quatrième et cinquième.