Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 10 Avril 2011

Comment les pirates trompent les internautes pour mieux les infecter


Si les entreprises sont généralement bien protégées pour leur informatique au siège ou dans les bureaux, la sécurité est moins solide sur la partie mobile, gérée notamment par les voyageurs d'affaires. Et leur vigilance peut sans cesse être déjouée: au premier trimestre cette année, 25% des sites malveillants ont attiré les visiteurs en proposant comme appât des vidéos et contenus multimédia, pour 21,63% l’installation ou la mise à jour de logiciels, 16,53% des générateurs de codes de logiciels piratés et 16% des sites web liés aux réseaux sociaux.



Comment les pirates trompent les internautes pour mieux les infecter
Cette étude a été réalisée par PandaLabs sur les sites web infectés bloqués par les solutions de sécurité de l’éditeur au premier trimestre de cette année. D’après Luis Corrons, le directeur technique de PandaLabs, “De nombreux internautes continuent à se faire abuser par des liens leur proposant de regarder une vidéo spectaculaire ou le dernier épisode de leur série ou émission préférée. Cette technique est une des armes de choix des pirates car elle permet, avec un investissement minimal, de toucher un grand nombre de victimes. La plupart de ces sites web malveillants infectent le PC en téléchargeant des chevaux de Troie à l’insu de l’internaute”.
Les livres électroniques occupent la sixième place des leurres préférés des pirates (5,25% des cas), suivis des téléchargements par P2P et des contenus pour adultes. La fin du classement est occupée par les sites offrant des logiciels, des systèmes d'exploitation, des navigateurs, des jeux vidéos et des solutions de sécurité (moins de 3% chacun).

Les trois pages web les plus bloquées par les solutions Panda au premier trimestre de cette année sont trois sites web brésiliens. Le premier propose une vidéo prétendant provenir du consulat japonais sur les opérations de secours des victimes du tsunami. Le deuxième site comprend une vidéo censée montrer la mort de 15 personnes suite à un court-circuit. Enfin, le troisième présente la supposée vidéo d’un policier licencié en raison de ses activités sur Internet. "Les cyber-criminels exploitent l’actualité et la curiosité naturelle, parfois morbide, des internautes", explique Luis Corrons. "Qui peut résister à la fascination face à des catastrophes dévastatrices telles que le récent tremblement de terre au Japon ? Personne, les pirates l’ont bien compris et l’exploitent".

En se penchant sur les leurres les plus utilisés par les pirates, cette étude permet indirectement de connaître les préférences des internautes. Si l’on regarde les programmes de peer-to-peer, on peut en déduire qu’Ares est le système le plus populaire, suivi de Torrent et eMule. Facebook est le roi des réseaux sociaux, loin devant Messenger, Tuenti et MySpace. Le système d'exploitation le plus recherché est Windows, puis Mac et Linux. Enfin, Microsoft Explorer domine toujours le marché des navigateurs internet, talonné par Firefox et Chrome.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.