Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 4 Février 2010

Communication événementielle : un marché toujours solide face à la crise



Selon l’ANAE (Association Nationale des Agences Événementielle) qui présentait son étude annuelle dans le cadre du Salon Bedouk, le marché de la communication événementielle en France représentait en 2008 2,334 Milliards d’euros de chiffres d’affaires, soit un chiffre d’affaires global du secteur en hausse de 3,5% par rapport à 2007. Le marché, qui emploie 6825 salariés aurait relativement peu bougé en 2009.



Premier constat pour 2009, le marché est toujours très centré sur les entreprises (83% des événements déclarés, soit une hausse de 3% par rapport à 2008) et la crise a principalement pesé sur la taille des opérations engagées : - 9% pour les événements de 50 à 200 pax et -3% pour les 200 à 500 pax au profit des petites manifestations inférieures à 50 personnes (en hausse de 14% cette année). Les plus de 500 pax restant stables par rapport à 2008. Autre observation, la France est toujours au cœur de l’activité des agences, tant au niveau de l’origine de leurs clients qu’en terme de destination pour l’organisation des manifestations. 84 % des opérations déclarées sont commanditées par des clients français et plus de 70% des événements déclarés sont organisés en France (légère hausse par rapport à 2008). Paris/IDF reste largement en tête des régions en accueillant plus de la moitié des événements organisés en France (tendance 2008 renforcée). Les principaux marchés émetteurs étrangers identifiés sont : les Etats-Unis, l’Italie et le Royaume-Uni. Quant aux destinations étrangères les plus utilisées en 2009, l’Europe du Sud s’impose avec 65% des manifestations déclarées, l’Espagne et l’Italie arrivant respectivement en 1ère et 2e destinations utilisées.

2010 : une année toute en confiance

Malgré le manque de visibilité lié au contexte économique reconnu par la majorité des répondants, les agences affichent une nouvelle confiance pour 2010. La moitié des agences pense réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 2009, contre 20% seulement l’année dernière à la même période. 30 % pensent maintenir le même chiffre d’affaires. 14% seulement prévoient une baisse de leur chiffre d’affaires. En matière de types d’événements identifiés pour 2010, les thématiques fortes de l’éco responsabilité et de l’éco conception se confirment, bien que l’intérêt des clients pour le développement durable subisse également les effets de la crise. La motivation des ventes, des réseaux et la gestion du stress, en lien avec le contexte économique devraient également s’affirmer.

En savoir plus sur l'ANAE