Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Concurrence déloyale: Bruxelles pourrait discuter avec les compagnies aériennes du Golfe


La France et l'Allemagne ont fait front commun lors d'une réunion des ministres européens des Transports, le 13 mars 2015 en dénonçant la "concurrence déloyale" des compagnies aériennes du Golfe. Ils réclament des négociations entre l'UE et les pays concernés. La commissaire européenne aux Transports soutient leur démarche.



Inquiets de voir leurs compagnies aériennes perdre des parts de marchés face aux compagnies du Golfe ultra subventionnées, selon un rapport américain, la France et l'Allemagne réclament la mise en place d'une «stratégie commune» pour réduire le déséquilibre. Berlin et Paris ont, entre autres, suggéré que l'extension des droits de trafic donnés aux transporteurs non européens soit accompagnée d'un «véritable contrôle du mode de fonctionnement de ces compagnies». Ils voudraient également l'ouverture de négociations avec les pays du Golfe concernés. Selon Reuters, la commissaire européenne aux Transports Violeta Bulc soutient cette démarche dans une lettre adressée à la France et à l'Allemagne. «Le secteur aérien est soumis à une concurrence importante en ce moment, et nous devons nous y faire face d'une manière globale». Elle a ajouté que la question sera abordée plus tard dans l'année.

Violeta Bulc compte demander aux états membres un mandat pour débuter des discutions avec les Émirats. Elle voudrait également proposer des accords de vols avec des pays émergents comme le Brésil et la Chine.