Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Congo : Air France sollicitée pour relancer LAC


La République démocratique du Congo souhaiterait relancer sa compagnie aérienne nationale : les Lignes Aériennes Congolaises (LAC). Pour y parvenir, Kinshasa a demandé l’aide Air France-KLM.



Congo : Air France sollicitée pour relancer LAC
Le gouvernement congolais a sollicité l’aide d’Air France-KLM pour relancer la compagnie nationale LAC en faillite depuis 2003. Le Premier ministre de la RCD, Augustin Matata Ponyo, a confirmé cette demande par le biais d’un communiqué après sa rencontre avec Frank Legré, directeur général Afrique du groupe franco-néerlandais, le 4 septembre 2013. Il indique vouloir mettre en place ce nouveau transporteur pour «fin décembre ou début janvier 2014». Il ajoute qu’il «souhaite qu’Air France puisse s’impliquer dans cette création de compagnie domestique le plus rapidement possible». Air France a confié à l'AFP le 5 septembre, qu'elle étudiait «avec intérêt» le proposition de Kinshasa.
Le Congo voudrait par ce projet assainir le secteur aérien du pays. En effet, une cinquantaine de compagnies congolaises ainsi que LAC sont inscrites sur la liste noire de l’Union européenne. Avant Air France-KLM, plusieurs transporteurs avaient été cités comme éventuels repreneurs de l’entreprise congolaise fortement endettée : Brussels Airlines, Turkish Airlines‎, Kenya Airways ou encore Ethiopian Airlines.