Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 8 Avril 2014

Coupe du monde de footbal : le MICE fait des affaires



Une actualité sportive comme la Coupe du monde, et qui plus est au Brésil, il n’en faut pas plus pour que les événements se multiplient autour de l’événement. Selon les premières estimations des organisateurs, l’Allemagne fournirait le plus grand nombre d’organisation de MICE en parallèle de la compétition pendant la durée du Mondial. Incentive et séminaires vont se multiplier à Rio et Sao Paulo.



«Il faut compter entre 700 et 1800 € par jour et par personne pendant le mondial», explique Linda Masoura, à la tête d’une agence brésilienne spécialisée dans le MICE, «Un tarif qui permet d’assister au moins à un match et de rester entre 3 et 4 jours à la découverte du pays. Ce prix moyen comprend le transport aérien en classe éco».

Un constat de succès que valide Eric Audoin, d’American Express: «Nous avons beaucoup de demandes pour des opérations organisées par nos clients pendant la coupe du monde. Mais on constate aussi que la demande va au-delà du sport. Les entreprises en profitent pour proposer à leurs clients un mini tour du pays». Selon le comité d’organisation brésilien, le MICE représentera 20% des visiteurs pendant le Mondial.

Au-delà, Linda Masoura s’inquiète de cette hausse des prix qui peut susciter des pressions dans la population. Une nouvelle favela est née à Rio depuis le début janvier 2014 et les brésiliens avouent que cette débauche financière qui ne les concerne pas pourrait mettre le feu au poudre. Un risque que les entreprises ne mésestiment pas. Mais un Mondial au Brésil, c’est l’occasion ou jamais de mettre en place des opérations qualitatives et plébisicitées.