Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Crash AirAsia: l'A320 est monté à une vitesse "anormale" et "a décroché"


Les boites noires du vol AirAsia QZ8501 qui s'est abîmé en mer de Java le 28 décembre 2014, ont révélé de nouveaux éléments sur les circonstances du drame. Le ministre indonésien des Transports Ignasius Jonan a informé la presse que l'appareil était monté à une vitesse supérieure à la normale et avait ensuite décroché.



Ignasius Jonan a expliqué que l'Airbus d'AirAsia «a soudain franchi la vitesse limite à laquelle il pouvait monter». Devant le Parlement indonésien, le ministre a précisé que sa vitesse avait atteint «6.000 pieds par minute» (2.000 mètres/minute). Ce qui est une vitesse inhabituelle pour un vol commercial. «Je crois qu'il est rare que même un avion de combat monte de 6.000 pieds par minute», a-t-il conclu.
Si l'enquête est encore en cours, les experts ont d'ores et déjà rejeté l'hypothèse d'un attentat terroriste. Ils s'orientent maintenant sur une «erreur humaine».