Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Crash San Francisco: Asiana écope d’une amende de 500 000$ pour aide inadaptée


Asiana Airlines vient de recevoir une amende de 500 000 dollars (plus de 360 000 euros). Le Département des Transports (DOT) estime que la compagnie sud-coréenne, dont un Boeing 777 s’est écrasé à San Francisco en juillet dernier, n’a pas suffisamment aidé les familles des passagers lors de ce drame.



Le Département des Transports (DOT) a expliqué le 25 février 2014 que «La réponse d'Asiana au crash du vol 214 montre que le transporteur n'a pas consacrer les ressources suffisantes pour mettre en œuvre son plan d'aide aux familles». Il estime que la compagnie sud-coréenne n’a pas diffusé suffisamment le numéro de téléphone d’informations aux familles lors des premières 24 heures. Il remarque également que l’entreprise a mis longtemps pour joindre les proches des passagers. Au bout de 2 jours, Asiana n’avait contacté que les familles des trois quarts des voyageurs. Certaines n'ont été approchées que 5 jours après le drame.
Le DoT pointe aussi du doigt le manque de salariés capables de parler dans les langues des passagers du vol dans l’aéroport de San Francisco. En outre, la compagnie a mis deux jours pour envoyer le personnel qualifié nécessaire.
Le vol 214 s’est écrasé lors de son atterrissage à San Francisco le 6 juillet dernier. 3 personnes ont perdu la vie dans cet accident et plus de 180 ont été blessées.