Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Croire en la France du voyage d’affaires


Selon les premières estimations américaines et britanniques, le volume des voyages d’affaires en février 2012 serait en très légère progression : 1,2 %. Si le nombre de déplacement d’affaires augmente, c’est en valeur qu’il reste stable, à peine 0,8 % de hausse et ce malgré les surcharges «carburant», les frais ancillaires et les 4% de hausse hôtelière.



Et c’est d’ailleurs tout le paradoxe de cette information. Les prix montent (légèrement), les capacités aériennes se resserrent, la crise contracte les marchés mais, malgré tout, les déplacements progressent. Autant le dire, la nouvelle est bonne pour ne pas dire excellente. Ce serait la première fois en France que l’on pourrait constater la poursuite soutenue de l'activité en période électorale. Preuve que l’avenir est loin d’être aussi noir que le prédisaient les experts financiers, eux-mêmes «contents» des premiers résultats de l’année.
Au-delà de l’analyse économique, ce sont les objectifs que se donnent les entreprises qui expliquent cette montée en puissance des voyages d’affaires. Aller chercher le client, le convaincre et le mettre dans son escarcelle commerciale sont les missions prioritaires des sociétés françaises. Et au-delà du voyage, ce sont bien évidemment du côté des budgets qu’il faut regarder. Pour continuer à voyager à coûts constants, les politiques voyages font preuve d'imagination : plus de contraintes, moins de liberté et des durées moyennes qui raccourcissent. Toute cette approche économique du volume réel du voyage d’affaires en France sera au centre d’une conférence organisée au Market Place du Voyage d’affaires, les 28 et 29 mars prochain. Et le 29 mars, de 11h30 à 12h30, Bejc, DéplacementsPros et Epsa donneront pour la première fois, les chiffres estimatifs du voyage d’affaires en France. Un indicateur d’une précision poussée, établi par grandes familles du déplacement professionnel : aérien, hôtellerie, location de voiture… Ce chiffre devrait permettre à chacun, entreprise privée ou publique, de se situer dans cette grille de dépenses. Un outil qui devrait changer la vision économique du voyage d’affaires. Le nombre de places dans la salle étant limité, merci de réserver la vôtre : il vous suffit d'adresser un mail à notre assistante Annick Legendre.

Marcel Lévy

Jeudi 15 Mars 2012


Notez


1.Posté par voyage le 16/03/2012 15:34
merci pour ces infos, un sujet tres interessant, pur ceux qui cherche un voyage d'affaire alors il est necessaire de reserver pour garantir sa place