Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Dassault dévoile son ultra long-courrier, le Falcon 8X


Les voyageurs d'affaires adeptes des jets privés vont bientôt avoir à leur disposition une nouvelle option pour leurs déplacements professionnels. Dassault a présenté le 19 mai 2014, le Falcon 8X. Cet appareil permettra aux collaborateurs de parcourir d'une traite une distance de près de 12 000 km à son bord.



© Dassault Aviation
© Dassault Aviation
Le Falcon 8X pourra voler 11 945 km sans faire d’escale à une vitesse de Mach 0,80. Son rayon d’action lui permettra ainsi d'assurer par exemple un Shanghai – Seattle, Hong Kong – Londres, Paris – Singapour, Mumbai – Sydney, Pékin - New York ou encore São Paulo – Moscou.Il sera équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 qui motorise le Falcon 7X, ainsi que d’une nouvelle voilure entièrement optimisée. «Grâce à ces atouts, le 8X sera 35% plus éco-efficient que n’importe quel autre avion du segment ultra long-courrier. Cette économie en carburant réduira d’autant les coûts d’exploitation», précise Dassault. L’avion devrait pouvoir décoller sur des pistes d’une longueur de 6 000 ft (1 830 m). Le vol inaugural est prévu pour début 2015. L’avion devrait ensuite être certifié mi-2016, en vue des premières livraisons prévues avant la fin de l’année 2016.

Une cabine, plus de 30 configurations
L’appareil pourra accueillir huit passagers et trois membres d’équipage. Sa cabine sera haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Plus de 30 configurations d’aménagement intérieur seront possibles. Trois tailles de «galley» seront disponibles, dont deux offrant un compartiment de repos équipage en option. «Les opérateurs pourront choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes arrière pourra également accueillir une douche en option», précise le communiqué.
A l’instar du Falcon 7X, le Falcon 8X pourra effectuer des approches à forte pente (jusqu’à 6 %), afin de desservir des aéroports réputés difficiles d’accès, comme ceux de London City Airport (LCY), Aspen dans le Colorado, La Mole – Saint-Tropez en France et Saanen en Suisse.

© Dassault Aviation
© Dassault Aviation