Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Demi-tour pour cause de scotch décollé


Ryanair qui ambitionne de transporter 130 millions de voyageurs d’ici 10 ans, n’a pu emmener ses 200 passagers du vol Stanted-Riga à destination. Le ruban adhésif qui sécurisait la fenêtre du cockpit récemment réparée se détachait. L’avion a dû faire demi-tour 20 minutes après le décollage.



Demi-tour pour cause de scotch décollé
Le Sun révèle les étonnantes péripéties des passagers d’un vol Ryanair entre Stanted et Riga. Alors que les 200 voyageurs patientaient dans la salle d’embarquement, ils pouvaient voir par la fenêtre, la maintenance de la compagnie sceller le pare-brise de leur avion avec du ruban adhésif. Leur angoisse n’a donc été que plus vive lorsque 20 minutes après le décollage, le pilote a annoncé qu’il devait faire demi-tour car le scotch commençait à se détacher. Les Autorités de l’aviation irlandaises ont attesté que l’utilisation de ce produit était conforme aux usages. La bande qui aurait dû durer près d’une semaine n’avait pas pour fonction de tenir la vitre du cockpit, elle n’était qu’une précaution pour protéger et étanchéifier les nouveaux joints qui avaient été réalisés plus tôt. La low-cost assure, elle aussi, qu'aucun passager ou membre d'équipage n’a été mis en danger pendant ces quelques minutes dans le ciel. Le patron de Ryanair Michael O’Leary vient de confier au Financial Times qu’il souhaitait acquérir environ 300 avions au cours des dix prochaines années afin de pouvoir à terme transporter 130 millions de passagers. Afin d’assurer un voyage plus serein à ses clients à l’avenir, il devrait également penser à se procurer du ruban adhésif de meilleure qualité.