Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


DéplacementsPros.com est-il trop installé dans le futur du voyage d’affaires?


La querelle séculaire qui oppose les anciens aux modernes touche aussi votre portail préféré. En décembre dernier, nous vous avons sollicité pour avoir votre avis sur la newsletter quotidienne et le site. Après des semaines d’analyse des datas, des discussions passionnées ponctuées par un travail quotidien très prenant pour une petite équipe comme la nôtre, nous avons enfin une vue plus claire de vos attentes. Il nous semblait essentiel de la partager avec vous.



À la veille de sa sixième année de présence dans l’univers du voyage d’affaires, il était nécessaire pour DéplacementPros de se remettre en question. Un exercice que nous faisons régulièrement entre nous ces dernières années et que nous avons souhaité cette fois partager avec vous.
Avant de vous livrer les différentes analyses réalisées à partir de vos commentaires, critiques, suggestions et observations, il nous semblait nécessaire de vous donner quelques éléments vous permettant de mieux nous connaître.
 
Les six premiers mois de 2015 confortent le positionnement de DéplacementPros dans l’univers médiatique du voyage d’affaires. Face à des concurrents principalement installés dans le monde du «papier», il nous est difficile d’établir des comparaisons sans pénaliser les différents supports. Dans l’univers de l’Internet, DéplacementPros reste, et de loin, le premier média quotidien du voyage d’affaires avec un peu plus de 51 014 abonnés. L’intégration d’un peu plus de 10 000 assistantes en novembre dernier, en mode opt’in et tous domaines confondus, a permis d’approcher de nouvelles fonctions de l’entreprise. Seules 24 % d’entre elles nous ont quitté. Le taux de désabonnement est d'ailleurs globalement resté assez faible : moins de 8% en 5 ans, compensé largement par de nouveaux abonnements. Nous constatons ainsi l’arrivée d’un peu plus de 800 nouveaux lecteurs quotidiens depuis le début de l’année, principalement issus des PME/PMI et de l’univers des grands voyageurs. Aujourd'hui, DéplacementsPros touche la majorité des acheteurs du Travel management (87%) avec en complément un grand nombre de professionnels en charge, au-delà de leur activité quotidienne, de l’organisation des déplacements professionnels dans leur entreprise.
 
Autre chiffre, le taux de clics enregistré le week-end a doublé en 18 mois. Désormais, les lecteurs lisent le samedi ou le dimanche, les articles qu’ils n’ont pas eu le temps de consulter en semaine. Le nombre de pages vues dépasse le million depuis février dernier.
 
DéplacementsPros a une spécificité propre aux univers professionnels : son volume de lecteurs ne saurait grandir à l’infini ! Lapalissade ? Pas tout à fait car il n’est pas rare de constater qu’un seul abonné ouvre plusieurs articles dans la lettre, mais il ne compte que comme un seul visiteur mesuré. Que ce soit notre routeur (SmartFocus) ou notre CMS (Wmaker), les deux prennent en compte l’unicité de la visite pour établir leurs statistiques.
 
Parallèlement, nous avons gagné la confiance de nouveaux annonceurs que ce soit dans le monde du transport aérien ou du Travel management. Cela nous semble être un signe de bonne santé, même si beaucoup d’efforts restent encore à fournir dans un univers extrêmement complexe et vaste qui fait tous les matins le grand écart en fonction de ces pôles d’intérêt. C’est la présence de ces annonceurs, et leur satisfaction, qui garantissent la gratuité de nos services.
 
N’en déplaise aux Cassandres, le ton et les prises de position de la newsletter quotidienne sont appréciés par plus de 80% de nos lecteurs. Tous ne partagent pas forcément notre vision, ils nous le disent mais reconnaissent qu’il est préférable de s’affirmer plutôt que d’être un condensé d’eau tiède. De l’échange nait la discussion.

De l’enquête menée auprès de nos lecteurs, il ressort quatre points, des bons et des moins bons :

1 - Vous êtes trop en avance

C’est une critique qui revient fréquemment même si, le plus souvent, les commentaires affirment qu’il est bon d’avoir en permanence un regard sur les évolutions professionnelles. Beaucoup d’entre vous estiment que si la veille est indispensable, les basiques élémentaires du Travel management doivent être inlassablement répétés. "Cent fois sur le métier tu remettras l’ouvrage" serait un bon résumé du sentiment global. Comment ne pas le croire quand un fournisseur vous explique qu’il a rencontré un acheteur qui lui a demandé ce qu’était une carte logée ?. A force de baigner dans ces notions, elles sont une évidence pour nous, mais pas pour lui, issu d’un univers différent. Voilà qui explique, entre autres, notre glossaire.

Pour autant, plus de 60% d’entre vous nous demandent de conserver ce regard sur le futur. DéplacementPros ne saurait entretenir une frilosité face aux évolutions du métier qui s’annoncent. Tout l’équilibre est donc aujourd’hui à trouver entre un plus petit dénominateur commun qui n’annihile pas le futur mais qui reste les deux pieds dans la terre, au niveau du quotidien.
 

2 - Vous n’avez pas d’un regard suffisamment appuyé sur les destinations du voyage d’affaires

Dans un univers où il n’y a pas d’unité dans l’approche professionnelle, ni même de formations suffisamment comparables d’une structure à l’autre, il est toujours difficile de doser avec précision des contenus qui ne sont pas directement liés à l’action du Travel management. Si le MICE est désormais géré par un grand nombre d’acheteurs voyage, son approche et plus particulièrement la notion d’activités, reste encore un compromis entre le marketing et le Travel management. Vous êtes plus de 50% à nous demander plus de destinations et de Carnet d’adresses. Voilà le challenge qu’il nous faudra réussir… Avec, si nous y arrivons, plus d’imagination que ce qui se fait aujourd’hui !
 

3 - La lisibilité de la lettre ne fait pas débat. Vous aimez !

Dans une très large majorité, la lettre quotidienne est reconnue comme lisible, voire très lisible, par plus de 70% de nos lecteurs. Les autres évoquent la possibilité de classer par rubrique les informations ou nous demandent de séparer clairement les mises en avant et autres éléments d’accroches utilisées quotidiennement. Certes, quelques-uns évoquent des titres qu’ils jugent «racoleurs» vu par le prisme très sérieux des achats. Dans un univers commercial et marketing, quotidiennement appliqué par le lecteur, avons-nous besoin de redire que l’on n’attire pas les mouches avec du vinaigre… Surtout dans un monde où la concurrence de l’information est féroce. Nous devons garder impérativement ce rôle de "machouilleur de l’info" qui essaie de coller à l’objectif donné à la lettre : la 2’30 du voyage d’affaires. Être informé vite… Et espérons-le, bien. Notre mission est simple, vous donner en quelques lignes l’essentiel de l’info.
 

4 - Continuez !

Comme pour l’équipe de France de football où chaque Français est un entraîneur à part entière, il y a autant de rédacteurs en chef que de lecteur de DéplacementsPros. Et tant mieux. Cette diversité, notre vision de l’information, le traitement que nous donnons à l’actualité quotidienne tout comme les coups de griffe qui viennent parfois réveiller quelques potentats établis, plaisent. Beaucoup d’entre vous ont eu la gentillesse de terminer leurs commentaires par "Continuez !". C’est un peu le meilleur compliment que l’on peut faire à une petite équipe qui, certes, n’est pas parfaite, mais qui travaille avec passion et met tout son cœur à faire du mieux possible ce qu’elle réalise tous les jours. 

Voilà donc résumés les différents commentaires que vous nous avez faits au mois de décembre dernier et depuis. Il faut désormais les traduire en faits concrets, ce sera le travail de l’été avec sans doute quelques nouveautés à la rentrée et une réorganisation du site Internet qui viendra appuyer la richesse de l’information quotidiennement publiée. Aujourd’hui, nous frisons les 35 000 articles rédigés depuis notre création. Tous n’iront pas s’inscrire au Panthéon du journalisme mais beaucoup ont cherché avant tout à faire bouger les lignes et ont atteint leur objectif. C’est globalement ce que vous nous demandez.
 
Avons-nous besoin de vous dire merci ? Certainement. Devons-nous le faire ? Encore plus ! La plus belle façon de récompenser DéplacementsPros.com est de lui rester fidèle, ce que vous faites aujourd’hui. Rendez-vous donc à la rentrée pour découvrir les nouveautés qui viendront ponctuer votre lecture quotidienne.
 
Annie Fave
Marcel Lévy
Sophie Raffin
Hélène Retout
Pierre Barre
Philippe Lantris
 
 

Mercredi 1 Juillet 2015


Notez