Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Des bagagistes de Roissy au tribunal pour vol


Dix-huit bagagistes de Roissy seront devant le tribunal de Bobigny jusqu'au 23 octobre 2015. Ils sont accusés d'avoir forcé les valises de milliers de voyageurs sur l'aéroport parisien entre 2008 et 2011 afin d'y voler les objets de valeurs comme les téléphones, ordinateurs, parfums ou encore montres de luxe.



Aeroports de Paris Luider Emile La Company
Aeroports de Paris Luider Emile La Company
Les accusés, poursuivis pour vol en réunion, sont âgés de 25 à 46 ans et travaillaient au moment des faits pour la société Europe Handling Roissy (EHR), entreprise chargée entre autres du transport des bagages de passagers d'Air France. Certains d'entre eux sont également accusés de recel. Leur employeur ainsi que la compagnie aérienne se sont portés parties civiles.

La plupart des salariés avaient reconnu les faits lors de l'enquête. Certains ont même expliqué qu'ils ouvraient les valises à l'aide de mousquetons d'alpinisme lorsqu'ils étaient dans la soute. Le procès devra déterminer s'il s'agit d'actes isolés ou d'un travail d'équipe organisé.

Malika Larbi, avocate de l'un des prévenus, assure: "il est évident que ce n'était pas du tout organisé". Elle souligne que "Ce ne sont pas des délinquants, ils ont tous des casiers judiciaires vides. Ce sont pour la plupart des pères de famille qui ne gagnaient pas beaucoup et voulaient arrondir leurs fins de mois. Ils ont été tentés par l'argent facile et ont été pris dans un engrenage".

L'avocat d'Air France a pour sa part indiqué à l'AFP: "Air France sera présente à la barre et entend présenter des réclamations".

Les enquêteurs avaient estimé que le préjudice atteignait au moins de 176 000 euros.