Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 15 Juin 2011

Des codes iPhone bien trop prévisibles



Vous vous pensiez peut-être plus malin que tout le monde, en choisissant un code de verrouillage à la fois fiable, facile à mémoriser, et surtout à reproduire plusieurs fois par jour. Que nenni ! Une nouvelle étude souligne l’exposition des téléphones au piratage, en pointant des codes trop simples, et trop communs.



Des codes iPhone bien trop prévisibles
L’étude menée par le développeur d’application Daniel Amitay est relayée le 15 juin par le Daily mail. Selon ce rapport, 10 000 combinaisons de codes pour verrouiller son iPhone sont possibles. Pourtant, 15% des utilisateurs limiteraient leur choix à une dizaine de combinaisons à deux chiffres. Et les voleurs se frottent les mains. Le podium des combinaisons les plus utilisées semble en effet assez naïf : 1234, 0000 et 2580, la rangée verticale du milieu. Les deux premières combinaisons rassembleraient même à elles seules près de 10% des utilisateurs. Les dates de naissance, forcément, sont elles aussi en bonne place : toutes les combinaisons comprises entre 1990 et 2000 figurent ainsi dans les 50 codes les plus courants. Si l’étude ne révolutionne pas le regard des voyageurs d’affaires sur leur iPhone, elle peut constituer une bonne occasion de se donner un peu de mal pour trouver un code plus alambiqué et éviter le piratage du carnet d'adresses en plus du vol du portable.