Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 11 Mars 2014

Des déplacements pros en « scootlib » à Paris


Anne Hidalgo, dans une interview au JDD reconnaît que «circuler dans Paris n’est pas facile». Si Autolib règle une partie du problème, elle parie aujourd’hui sur les scooters en libre-service «les scootlib'». Pour la candidate à la Mairie de Paris, la demande en deux roues motorisées est forte. Cerise écologique, ils seraient électriques !



Le Motit de Barcelone
Le Motit de Barcelone
«Entre 3 et 5000 scooters dans 700 stations de rechargement», voilà le projet de la possible Maire de Paris qui veut que ce projet dépasse le cadre de la capitale. «Il faut l’imaginer à l’échelle métropolitaine avec des stations en banlieue». Techniquement, la faisabilité du projet est simple. Les scooters électriques, dotés d’un GPS intégrés au cadre, seraient en rechargement dans des points spécialement dédiés. Rechargeables en 3 heures, ils auraient une autonomie maximale de 90 Km pour un tarif de location de 3 à 10 € de l’heure. Il reste à régler la question du casque. Devra t-il faire partie de l'équipement du voyageur d'affaires?

Anne Hidalgo sait que 66% des parisiens ne possèdent pas de voitures mais souhaiterait que ce projet de mobilité douce soit mis en place dans les deux années à venir. Seul handicap de taille, la création de ces stations rognerait un peu plus sur les places de stationnement dans la capitale.

Pour les déplacements professionnels, le projet est attractif. Barcelone ou San Francisco, qui disposent déjà de scooters en location, reconnaissent que la demande est en hausse permanente. En Californie, près de 15 % des déplacements professionnels urbains se font désormais en deux roues. Il reste à financer le projet, un écueil de taille car le prix d’un scootlib' dépasse largement celui d’un velib'.

Notez




1.Posté par Toin le 11/03/2014 17:54
Poudre aux yeux ! Marketing électoral ! après les autolib et les scootlib à quand les trotinetteslib ?! Le maire partant n'a pas voulu se mettre les accrocs de l'auto à dos et à chercher à concilier l'inconciliable : vélos et bagnoles. Résultat ? des couloirs à vélos où il faut être kamikaze pour circuler ou bien chercher à mourir...A Copenhague et à Amsterdam la priorité a été donnée aux vélos avec des installations de qualité non pas bricolées comme à Paris. Et puis il fallait développer des transports publics ponctuels, sûrs et propres ainsi les beaufs n'auraient plus eu d'excuses. Au lieu de cela le maire le plus puissant de France a dégagé ses responsabilités en mettant tout sur le dos la ratp (qui effectivement est en grande partie responsable).

2.Posté par Georges le 12/03/2014 11:46
Scootlib. Ou comment transformer la rue (et les trottoirs, soit dit en passant) en un gigantesque terrain de jeu, dangereux pour tous ceux qui continueront à s'y aventurer: les automobilistes, les cyclistes, et surtout, les piétons.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.