Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 15 Mai 2017

Des mini chevaux pour déstresser les voyageurs d'affaires



Le Cincinnati/Northern Kentucky International Airport a embauché des employés dont l'unique tâche sera d'aider les passagers à se détendre avant leur vol. Il ne s'agit pas de masseurs ou de coachs bien-être mais... de chevaux miniatures !



Cincinnati/Northern Kentucky International Airport a présenté ses nouveaux employés sur son compte Twitter
Cincinnati/Northern Kentucky International Airport a présenté ses nouveaux employés sur son compte Twitter
Contrôles aux frontières, vols retardés, correspondances courtes... les voyageurs d'affaires ne manquent pas d'occasions pour voir leur pression grimper dans les aéroports. Pour aider ses passagers à prendre quelques minutes de détente et se relaxer, le Cincinnati/Northern Kentucky International Airport a engagé des chevaux miniatures dans ses locaux. Ces petits employés à 4 pattes viennent d'une ferme de l'Ohio spécialisée dans les thérapies par les chevaux, ils feront des rondes dans la zone publique de l'aéroport deux fois par mois.

Ce n'est pas la première fois qu'une installation fait appel à des animaux pour diminuer l'anxiété des voyageurs. De nombreuses plates-formes américaines invitent les passagers à caresser des chiens, San Francisco fait également appel à un cochon..


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction