Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Des primes pour les salariés d'Air France


Deux syndicats d’Air France n’ont pas attendu l’échéance fixée à mardi soir pour signer avec la direction de la compagnie un accord sur les Négociations Annuelles Obligatoires. Cet accord prévoit des primes pour l’ensemble des salariés au sol et les personnels navigants (Hôtesses et Stewards). De quoi adoucir l'ambiance ? Les pilotes devront attendre la finalisation éventuelle de leur partie du Plan Transform 2015.



Versée sur les salaires de février des personnels au sol, hôtesses et stewards, la prime atteint 400€ pour les cadres, 300€ pour les non cadres, « en récompense des efforts fournis lors du plan de restructuration "Transform 2015"» ont indiqué les syndicats d'Air France à l’AFP. Un accord dans ce sens a été signé par les syndicats CFDT et CFE-CGC, ces deux syndicats représentent 30% des voix aux dernières élections professionnelles. La CGT et FO ont refusé de signer, jugeant les primes «dérisoires». Les autres syndicats ont jusqu’à mardi soir pour approuver éventuellement cet accord réalisé dans le cadre des « Négociations Annuelles Obligatoires ». La CFE-CGC rappelle qu'une "clause de revoyure" est prévue en fin d'année afin de revoir éventuellement le montant de la prime si les résultats de la compagnie restent dans le vert.

En toute logique, le débat n’étant pas terminé entre la Direction et les syndicats de pilotes pour l’application finale du Plan en question, les pilotes sont pour l’heure exclus du champ de cette prime qui constitue de fait une augmentation générale, aucune autre augmentation étant prévue pour le reste de l’année.

La facture totale pour l’entreprise (provision incluse pour les pilotes, au cas où ils finaliseraient un accord) : 20 millions d’euros. Air France publiera le 18 février ses résultats financiers 2015. Elle devrait avoir réalisé un bénéfice estimé à 400 millions d'euros.