Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 10 Avril 2008

Des réunions au vert



Dans le cadre de la nouvelle offre «Mercure Meetings», les hôtels Mercure en Australie lancent une initiative originale en proposant des réunions d’affaires écologiques.



David Franklin - Fotolia.com
David Franklin - Fotolia.com
Les Mercure financeront intégralement la compensation des émissions de carbone produites pendant les réunions d’affaires, conférences, incentives… En d’autres termes, le coût de la compensation généré par l’organisation d’une conférence «sans carbone» est pris en charge par Mercure. Ce coût couvre les gaz à effet de serre produits durant la réunion et la compensation sert à financer des sources d’énergie vertes, sans coût supplémentaire pour les clients.

Mercure s’est associé avec le Carbon Reduction Institute pour simplifier le processus de compensation. Le calculateur de l’institut détermine le volume d’émissions de carbone généré par une conférence et calcule le montant de crédits à acheter sous la forme de projets de réduction d’émissions ou de programmes d’échange de carbone, tels que le remplacement de systèmes d’éclairage ou encore le passage de l’électricité au gaz naturel chez les particuliers et dans les entreprises.

Chaque crédit représente une réduction des émissions équivalente à 1 tonne de CO2 et est enregistré via le programme de réduction des gaz à effet de serre de Nouvelle-Galles du Sud. En outre, 10 % de l’ensemble des recettes générées par l’achat de ces crédits sont versés à CleanUp Australia pour soutenir leur programme Clean Up Our Climate.