Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Des scanners corporels aux aéroports d'Édimbourg et Glasgow


Après Heathrow en février 2010 et l’aéroport de Manchester, c’est maintenant au tour des plates-formes d'Édimbourg et Glasgow de s’équiper de scanners corporels. Ces installations répondent à une directive du gouvernement britannique.



Des scanners corporels aux aéroports d'Édimbourg et Glasgow
Des scanners corporels ont été installés dans les deux aéroports les plus importants d’Ecosse le 1er septembre 2012. Les passagers de Glasgow et Édimbourg qui passent sous ces appareils, sont choisis aléatoirement. Les personnes qui activent le détecteur de métaux doivent également s’y soumettre. Selon la BBC, il est obligatoire pour les voyageurs sélectionnés de subir l'analyse et s’ils refusent, ils pourraient se voir refuser l’accès à leur avion. Les directions des aéroports assurent néanmoins que les images prises lors du passage – une représentation de la personne sous forme de mannequin – sont immédiatement effacées après leur traitement.