Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Des sourds débarqués : l'agence de voyage condamnée


En septembre 2011, 22 personnes dont 18 sourds et 3 malentendants, s’étaient vus refuser l’accès à bord d’un avion Hermès, filiale d'Air Méditerranée, à l'aéroport de Marseille. Cette interdiction pour " des raisons de sécurité" a mis un terme à leur projet de vacances en Turquie. L’affaire a été portée devant les tribunaux. Le juge des référés du TGI de Marseille a déterminé que la responsabilité de cette mésaventure incombait à l’agence de voyage.



© mp
© mp
Aucune entente à l’amiable pour le remboursement des billets et du séjour n’avait pu être trouvée entre les différents protagonistes de l’affaire. Ainsi les passagers avaient porté plainte contre leur agence de voyage Castellane Voyages. Elle-même retournait la faute contre le tour operator Fram, qui lui même attaquait le transporteur. Le juge des référés du TGI de Marseille a donc dû démêler cette histoire et déterminer les responsabilités de chacun. Pour lui, Fram et Air Méditerranée n’ont pu mettre en place les dispositifs nécessaires pour accueillir ces voyageurs faute d’information de la part de l’agence sur leur handicap. Il a donc estimé Castellane Voyages responsable de la mésaventure. L'agence devra verser 2500 euros d'indemnité pour le voyage et le préjudice à chaque passager ainsi que 3500 euros de frais de justice. Les plaignants demandaient 15000 euros pour le préjudice moral.