Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Des turbulences pour la ligne Lorient - Lyon


Les voyageurs d’affaires qui font partis des 55 000 passagers annuels de la ligne Lorient - Lyon, pourraient devoir chercher une autre option pour leurs déplacements. L’Etat a averti qu’il ne financerait pas sa part du déficit de la ligne à compter du 1er octobre 2013. Il manque donc 286 000 € pour assurer la liaison jusqu’à la fin de l’année.



hop!
hop!
L’Etat finançait 70 % du déficit de la ligne Lorient-Lyon. Mais, en raison de la fin de la délégation de service public le 30 septembre 2013, le gouvernement a indiqué qu’il ne participerait plus aux frais. Les 3 autres partenaires - le conseil général, Lorient Agglomération et la CCI du Morbihan - doivent ainsi trouver 286 000 € (hors taxe) pour pérenniser la ligne jusqu’au renouvellement de la délégation de service public le 1er janvier 2014 après l’appel d’offres européen. Si la somme permettant de boucler le budget n’est pas réunie, Hop! pourrait envisager la fermeture de la ligne. En effet, la compagnie avait accepté d’assurer la liaison jusqu’au 31 décembre sous réserve du maintien d’une contribution identique. «La CCI apportera un financement complémentaire de 120 000 € pour ces trois derniers mois», a confié Jean-François Le Tallec, président de la CCI Morbihan à Ouest France. Les collectivités locales pourraient être obligées de verser le complément.