Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 21 Décembre 2011

Desserte de l’aéroport Roissy - Charles de Gaulle : une réunion pour rire !



A l’occasion de la table ronde organisée ce mercredi 21 décembre, autour de Thierry Mariani, ministre chargé des transports, Maurice Leroy, ministre de la Ville, et Frédéric Lefebvre, secrétaire d'État chargé du tourisme, était abordé un sujet de taille : la liaison directe entre Paris et Roissy Charles de Gaulle, premier aéroport européen par la densité de son trafic.



Desserte de l’aéroport Roissy - Charles de Gaulle : une réunion pour rire !
Une belle idée qui finit un peu en eau de boudin si l'on en croit le communiqué publié par le gouvernement. Premier constat, tous les participants se sont prononcés en faveur d’une relance du projet de desserte ferroviaire dédiée entre Paris et l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Information de taille ! Rares étaient ceux qui s'y opposaient ou ne voyaient pas dans ce projet une solution rapide et économique, indispensable à une capitale comme paris. Et de fait, Thierry Mariani précise dans le texte que "Les acteurs concernés (représentants des transports terrestres et aériens, représentants des milieux économiques, collectivités territoriales, services de l’Etat) ont unanimement confirmé la nécessité d’une desserte performante de l’aéroport, pour répondre aux besoins spécifiques des voyageurs aériens". En cette veille de consultation electrorale, le résultat est bien mince. Les ministres ont demandé à l'ensemble des acteurs, et plus particulièrement à Aéroports de Paris, RFF, la SNCF et la RATP, d’expertiser rapidement les différents schémas envisageables, en prêtant attention à toutes les dimensions du projet : technique, juridique et financière. Réponse attendue pour le printemps prochain... Autant dire que le dossier est provisoirement "enterré".