Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Détournement US Airways : ce n’était pas une blague d’anniversaire mais un triangle amoureux


Un avion US Airways avait fait demi-tour le 6 septembre 2012 à la suite d’un appel anonyme indiquant qu’un des passagers avait sur lui des substances liquides dangereuses. A l’arrivée, le voyageur accusé - Christopher Shell - était la victime d’un canular. Dans un premier temps, l’enquête penchait pour une blague faite pour son anniversaire mais il s’agit en fait d’un homme voulant venger sa petite amie.



Détournement US Airways : ce n’était pas une blague d’anniversaire mais un triangle amoureux
Selon le Inquirer, la fausse alerte serait le résultat d’une guerre de post sur Facebook et de SMS entre deux hommes qui avaient pour point commun (comme souvent) une femme. L’auteur de l’appel - Kenneth W. Smith Jr – a porté ces allégations erronées pour venger sa petite amie dont l’identité n’a pas été révélée. Le passager - Christropher Shell, ancien petit ami de la jeune femme - avait mis sur le réseau social une photo d'elle compromettante peu de temps avant de prendre son avion pour le Texas. Victime de cette vendetta, il a d’ailleurs rapidement pointé du doigt le couple lorsque la police l’a interrogé pour identifier le responsable du coup de fil. Le «justicier» est maintenant accusé depuis le 7 septembre 2012 d’avoir signalé une fausse menace contre un avion et risque ainsi jusqu’à 10 ans de prison.