Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 18 Octobre 2010

Deux Bombardiers sur Atlanta



C'est demain que débute à Atlanta le salon annuel de la National Business Aviation Association (NBAA) Le rendez vous de l'aviation d'affaires est placé cette année sous le signe de la reprise. Le jet en temps partagé continue à séduire les sociétés et l'aviation d'affaires fait son chemin dans l'esprit des grandes entreprises européennes. Mais les difficultés croisées en 2009 ne sont pas encore estompées. Il faudra être convaincant pour séduire de nouveaux clients.



Deux Bombardiers sur Atlanta
On le sait déjà, si le marché repart, ce n'est pas encore à l'achat que les chiffres publiés en fin de salon seront les meilleurs. L'entreprise veut bien investir dans un jet privé mais à condition que ce soit via un opérateur réputé pour son sérieux et sa capacité à répondre aux besoins de ses clients. "Nous avons vu en Europe une hausse de la demande d'environ 1,6 % en 2008, suivie d'une réelle récession en 2009. Cette année, le marché devrait croitre de 2,2 % grâce à la location en temps partagé", commente Bob Grisley de la NBAA.

A l'occasion de ce salon, le canadien Bombardier proposera deux nouveaux avions d’affaires à large fuselage avec le lancement de deux nouveaux biréacteurs : les Global 7000 et Global 8000. Le
Global 7000 propose une spacieuse cabine à quatre zones de 74,67 m³. Les passagers profiteront de 20 pour cent d’espace habitable de plus que la cabine du leader actuel de l’industrie. L’avion présentera un régime de croisière rapide de Mach 0,90 et une autonomie de 13 520 km (7 300 milles marins) à Mach 0,85*. Il pourra relier Londres à Singapour, New York à Dubaï ou Beijing à Washington sans escale avec 10 passagers. Son entrée en service est prévue en 2016.

Le Global 8000 disposera d'une autonomie plus grande que tout autre avion d’affaires, avec une cabine supérieure de 63,32 m³ et une impressionnante capacité de 14 631 km (7 900 milles marins) à Mach 0,85*. Il pourra relier Sydney à Los Angeles, Hong Kong à New York et Mumbai à New York sans escale avec huit passagers. Le biréacteur Global 8000 pourra atteindre un régime de croisière rapide de Mach 0,90. Son entrée en service est prévue en 2017.