Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Deux pilotes au bord de l'évanouissement font demi-tour


L'information circulait depuis quelques jours sur les forums Internet de navigants et la compagnie aérienne British Airways vient finalement de la confirmer ce 9 janvier : un avion de la compagnie a frôlé la catastrophe le 20 décembre dernier. Vingt minutes après leur décollage, les pilotes d'un vol entre Heathrow et Glasgow se sont sentis étourdis et nauséeux, ils ont alors fait demi-tour équipés de masques à oxygène.



Deux pilotes au bord de l'évanouissement font demi-tour
Une vingtaine de minutes après le décollage, un message abrupt et paniqué a réclamé le chef de cabine dans le cockpit. Et en effet la situation était tendue à l’avant de l’avion. Nauséeux, malade, l'équipage avait manifestement du mal à tenir le manche. Très vite, le Commandant de bord a pris la décision de mettre les masques à oxygène comme le recommande la procédure et de rebrousser chemin. L’appareil s’est posé sans difficulté sur l’aéroport londonien d'Heathrow mais les passagers ont ensuite raconté dans la presse qu'ils avaient été quelque peu surpris du comité d'accueil. Les secours étant prévenus du retour à la plate-forme en raison d’un problème technique, l'appareil a été encadré par les pompiers et leurs camions. Les passagers, eux, ignoraient toute la nature du problème. Les pilotes ont été immédiatement pris en charge par les secours. Informé de l’incident l’Air Accident Investigation Branch, le bureau d’enquête et d’analyse anglais, va maintenant chercher à déterminer l’origine du problème, technique ou médical.