Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Dreamliner : ANA et JAL clouent leurs avions au sol, le Japon enquête


Ce mercredi 16 janvier, un Boeing 787 de la compagnie aérienne All Nippon Airways a été contraint d'effectuer un atterrissage d'urgence à Takamatsu dans l'ouest de l'archipel lorsque de la fumée a été repérée dans le cockpit de l'appareil. Les 129 passagers et huit membres d'équipage ont été évacués sains et saufs mais ce nouvel incident a incité ANA et JAL, l'autre grande compagnie du pays, à suspendre, pour la journée au moins, tous leurs vols de Dreamliner.



Dreamliner : ANA et JAL clouent leurs avions au sol, le Japon enquête
Le ministère japonais des transports a ordonné une enquête pour découvrir les raisons de ce problème technique. Et le ministre nippon souligne que les soucis du Boeing 787 inquiètent "énormément" les voyageurs. ANA a pris, comme JAL quelques heures auparavant, la décision de bloquer au sol ses appareils ce mercredi 16 janvier, le temps d'une inspection générale. Face à la série d’incidents préoccupants sur les Dreamliners du constructeur américain Boeing ces derniers jours, le Japon a fait le même choix que les autorités d’outre-atlantique : ouvrir une enquête afin de trouver les causes des incidents à répétition, notamment sur les fuites de carburants. «Étant données les fuites de carburant à répétition, le ministre a demandé au directeur du Bureau de l'aviation civile régional d'ouvrir une enquête et de déterminer les causes des deux fuites aussi vite que possible», a expliqué le ministère des transports japonais par le biais d’un communiqué électronique. Manifestement, la pression monte sur Boeing.