Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 17 Novembre 2008

EVP, la pluie sans le beau temps !



Réalisé en septembre dernier, avant le coup de vent sur les bourses, le baromètre EVP 2008 ne semble plus totalement d’actualité aujourd’hui. En évoquant les 77% des entreprises interrogées qui ont augmenté ou stabilisé leurs budgets voyages en 2008, American Express prévoit un marché plutôt mou mais qui ne serait pas trop touché par la crise. Bien malin qui pourrait confirmer cette vision.



EVP, la pluie sans le beau temps !
Seule certitude du baromètre 2008, les agences de voyages sont les véritables partenaires des entreprises. « Au delà de son coût, le voyage d’affaires représente une dépense stratégique pour l’entreprise et la mission de la TMC (Travel Management Company : agence de voyage) est de les aider à optimiser leur retour sur investissement », commente Régis Chambert, le patron d’AEV. Preuve de la lucidité de l’entreprise face aux difficultés économiques du voyage d’affaires, le baromètre 2008 précise que les marchés anticipant les plus nombreuses baisses de budget sont aussi ceux qui ont ressenti dès le printemps les effets de la crise : la Grande-Bretagne avec 32% des budgets revus à la baisse, le nord de l’Europe avec 24%, et l’Espagne avec 23%. Impactées plus tardivement, la Belgique et la France se situent respectivement à 19% et 17%. Des tendances à la baisse plus marquées dans les grandes que dans les petites ou moyennes entreprises, où les déplacements représentent un enjeu crucial de développement commercial. « Si une entreprise ne visite pas ses clients, ses concurrents s’en chargeront ! » rappelle Régis Chambert.

Analyse complète à consulter sur www.americanexpress.fr/voyagesdaffaires

Pour mémoire, le Baromètre 2008 a été préparé par Concomitance à partir d’une enquête réalisée par téléphone auprès des personnes en charge des budgets voyages (Directeurs achats, travel managers,…) dans 330 entreprises européennes basées sur 8 marchés principaux : Allemagne, Grande Bretagne, France, Benelux, Espagne, Italie et Pays Bas et Nordiques) entre le 1er et le 16 septembre 2008.