Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


EasyJet : 4,2% de voyageurs d'affaires en plus au 3e trimestre


EasyJet a publié, le 24 juillet 2013, ses résultats financiers du troisième trimestre clos au 30 juin 2013. Elle a enregistré une progression de son chiffre d’affaires ainsi que de la fréquentation des passagers Business.



EasyJet : 4,2% de voyageurs d'affaires en plus au 3e trimestre
Le chiffre d’affaires d'Easyjet a progressé de 10,5% pour atteindre 1 142 millions de GBP au troisième trimestre. Il a été tiré par une augmentation de 3,6% de la capacité de la compagnie et une amélioration du revenu par siège. Pendant cette période, le nombre de passagers transportés par la compagnie a grimpé de 2,6% pour atteindre 16,4 millions. Le taux de remplissage de 88,2% est inférieur de 0,9 point à celui de l’année dernière «principalement en raison de la date de Pâques, qui est tombée le 31 mars 2013, une semaine plus tôt qu’en 2012 (donc intégrée au 2eme trimestre de l’année fiscale 2013)», explique EasyJet.
Le transporteur a décidé de revoir ses prévisions 2013. «Avec 73% des sièges déjà vendus pour la seconde moitié de l’année fiscale, nous prévoyons un bénéfice avant impôts pour l’exercice annuel clos au 30 septembre 2013 situé entre 450 et 480 millions de livres sterling, contre 317 millions de livres sterling avant impôts pour l’exercice précédent, en considérant qu’aucune perturbation significative n’arrivera», explique Carolyn McCall, Directrice générale de la compagnie.

Elle séduit plus de voyageurs d’affaires
EasyJet poursuit sa stratégie de séduction auprès de la clientèle affaires. Par exemple, Travelport, l’un des principaux GDS, a récemment amélioré son système de réservation Galileo pour faciliter la vente des tarifs négociés de la compagnie par les agents de voyages. En outre, elle a conclu de nouveaux accords avec différentes institutions publiques européennes dont l’administration fédérale allemande (Bund) pour leur donner accès à ses tarifs négociés. Ces initiatives se montrent payantes. Le nombre de passagers Business a augmenté de 4,2 % au cours du trimestre, une croissance supérieure à celle de l’ensemble des voyageurs de 2,6 %.