Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 7 Juin 2010

EasyJet pourrait perdre son nom



Le fondateur de la compagnie à bas coûts menace de récupérer ses droits sur le nom du transporteur, sur fond de litige sur la stratégie de l‘entreprise, ce qui pourrait conduire la compagnie à un rebranding complet. La justice britannique rend sa sentence aujourd'hui



EasyJet pourrait perdre son nom
La direction et le fondateur de la compagnie Easyjet, Stelio Haji-Ioannou, se sont engagés dans une bataille judiciaire devant la Haute Cour de Londres, sur la gestion et les limites des frais auxiliaires. Sir Stelios a démissionné du conseil d’administration le mois dernier, après un désaccord sur la volonté du conseil d’investir dans de nouveaux avions au lieu de verser un dividende aux actionnaires. Il veut désormais récupérer sa marque, en accusant le management de la compagnie aérienne de ne pas se conformer aux obligations de la licence.

Stelio Haji-Ioannou détient toujours 38% des actions de la compagnie. Il détient également les droits concernant la marque Easyjet, dont il loue actuellement la licence pour une livre symbolique par an. Il menace aujourd’hui de récupérer la marque pour fonder sa propre agence de voyages en ligne.