Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


EasyJet s'installe à Nice et testera en mai l'attribution des sièges


La direction de l’aéroport de Nice, les élus locaux et la presse, tous étaient présents à Nice ce 21 mars 2012 après-midi pour l’inauguration de la base d’EasyJet sur la plate-forme de la côte d’Azur. Pour l’occasion, la Directrice générale de la compagnie Carolyn McCall a fait le déplacement d’Angleterre avec des journalistes anglais dans ses bagages. La célébration de l’arrivée d’un avion permanent à Nice a permis d’évoquer les projets de la low-cost.



EasyJet s'installe à Nice et testera en mai l'attribution des sièges
L’installation permanente d’un A319 sur le tarmac de Nice est accompagnée de 7 nouvelles routes : Toulouse, Nantes, Bordeaux, Lille, Barcelone, Naples et Venise. Et les premiers chiffres de réservation ravissent déjà la direction de la compagnie «Le taux de remplissage est de 85 % pour les 3 prochains mois» confie François Bacchetta, directeur d’EasyJet pour la France, «Les lignes domestiques transversales ont pris très vite. Nous avons d’ailleurs augmenté notre fréquence vers Lille pendant l’été».
En plus d’un appareil, la low-cost installe à demeure 5 à 6 équipages, une mesure qui a pour objectif d'accroître sa productivité et faire fondre les coûts. Si les hôtesses et stewards sont attendus pour juillet, les négociations n’ont pas encore abouti avec les pilotes.
La compagnie, qui ne veut surtout pas laisser Air France gagner du terrain avec ses bases provinciales, ouvre également une base à Toulouse. Cette installation devait d’ailleurs être inaugurée dans la matinée du 21 mars 2012 - juste avant Nice - mais les festivités y ont été repoussées face à l'actualité de la ville. Inauguration ou pas, EasyJet offre maintenant 6 nouvelles possibilités aux voyageurs d’affaires toulousains. Villes européennes et lignes transversales sont encore à l’honneur : Bruxelles, Nice Côte d’Azur, Lille, Bâle-Mulhouse, Venise, Porto.
«Nous avons réalisé un investissement important de près de 100 millions d’euros dans ces nouvelles bases, permettant de renforcer la capacité de la compagnie à la fois à Nice et à Toulouse. Cet investissement illustre également notre engagement en France sur le long terme, et crée des bases solides pour notre développement futur...» explique la Directrice générale de la compagnie Carolyn McCall. L’avenir d'EasyJet passera t-il par la création de nouvelles bases dans l’Hexagone ? A cette question, François Bacchetta répond avec un sourire «L’appétit vient en mangeant». Si aucun nomde ville n’a été prononcé, la compagnie a indiqué qu’elle poursuivrait la même politique, c'est-à-dire ouvrir des bases sur des aéroports où elle est déjà bien établie et connue. Pour rappel, Nice et Toulouse proposent une vingtaine de routes et sont desservies par EasyJet respectivement depuis 1996 et 2003.

L’attribution des sièges testée en mai
EasyJet attire sur ses lignes 20 % de voyageurs d’affaires. Pour les séduire, elle compte sur l’attribution des sièges, - une demande récurrente des professionnels qui en grands connaisseurs des cabines ont souvent une place préférée... ou surtout des places détestées. Ce nouveau modèle de fonctionnement va être testé à partir de mai 2012 sur des lignes au départ de Roissy. Les essais qui vont être menés sur plusieurs routes du réseau doivent aider la compagnie à déterminer comment faire fonctionner cette refonte de son organisation et les ajustements à y apporter. Mais attention, rien n’est joué. «Si les tests nous montrent que l’attribution des sièges augmente les temps de rotation, nous abandonnerons le projet» prévient le directeur France. La nouveauté ne se fera pas au détriment de la productivité.

Les 12 nouvelles routes d’EasyJet de ses bases de Toulouse et Nice
Au départ de Toulouse-Blagnac
Bruxelles : 4 vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi et dimanche) à partir du 26 mars
Nice Côte d’Azur : 7 vols par semaine (un vol quotidien) à partir du 26 mars
Lille : 4 vols par semaine (lundi, mercredi, jeudi et dimanche) à partir du 26 mars
Bâle-Mulhouse : 3 vols par semaine (mardi, jeudi et dimanche) à partir du 27 mars
Venise : 3 vols par semaine (mardi, jeudi et samedi) à partir du 27 mars
Porto : 3 vols par semaine (mardi, jeudi et samedi) à partir du 31 mars

Au départ de Nice
Toulouse-Blagnac : 7 vols par semaine (un vol quotidien) à partir du 26 mars
Nantes : 5 vols par semaine (lundi, mardi, jeudi, vendredi et dimanche) à partir du 30 mars
Bordeaux : 4 vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi et dimanche) à partir du 30 mars
Lille : 4 vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi et dimanche) à partir du 30 mars
Barcelone : 4 vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi et samedi) à partir du 30 mars
Naples : 3 vols par semaine (mardi, jeudi et samedi) à partir du 31 mars
Venise : 3 vols par semaine, (mardi, jeudi et samedi) à partir du 31 mars