Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Easyjet et British Airways ne se poseront plus à Charm el-Cheikh avant 2016


Après le crash du vol russe Metrojet, maintenant reconnu comme un attentat par la Russie, les compagnies aériennes britanniques ont stoppé leurs dessertes de Charm el-Cheikh d'où l'avion avait décollé. EasyJet et British Airways ont confirmé qu'elles ne reprendraient pas leurs liaisons depuis ou vers la ville égyptienne avant 2016.



EasyJet ne desservira pas Charm el-Cheikh jusqu’au 6 janvier au moins. La compagnie britannique a expliqué que "Par souci de clarté vis-à-vis des passagers pour la période de Noël, EasyJet va annuler tous ses vols depuis et à destination de Charm el-Cheikh jusqu’au 6 janvier 2016 et va offrir aux passagers le choix entre un remboursement total, un bon d’achat ou une réservation pour un autre vol sur le réseau d’EasyJet". Elle précise: "Après des discussions avec le ministère britannique des Transports, EasyJet avait pris la décision de suspendre tous ses vols entre le Royaume-Uni et Charm el-Cheikh après le mercredi 4 novembre et ne va pas les reprendre tant que le gouvernement ne change pas ses recommandations". Ainsi elle a suspendu ses vols entre Charm el-Cheik et quatre aéroports britanniques (Gatwick, Luton, Stansted et Manchester) ainsi la plate-forme italienne de Milan Malpensa.

British Airways a pris une décision similaire. Dans un communiqué, le transporteur explique: "Suivant les recommandations du gouvernement nous ne transporterons pas d'autres clients vers Charm el-Cheikh. Tous les vols vers Charm el-Cheikh jusqu'au jeudi 14 janvier inclus ont été annulés". L'entreprise a ainsi repoussé la reprise des vols de quasiment un mois. Elle avait annoncé la semaine dernière avoir supprimé ses dessertes jusqu'au 17 décembre.