Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 28 Mars 2011

Easyjet ouvre Amman en Jordanie: le moyen-courrier terrain de chasse du low cost



On les disait parfaitement adaptées au court courrier, voilà désormais que le développement des low-costs passe par le moyen-courrier. Easyjet vient de débuter un service régulier au départ de Londres Gatwick vers Amman en Jordanie. Un test, programmé trois fois par semaine, qui vise principalement une clientèle touristique.



Selon le Guardian, Easyjet veut aller plus loin dans l’ouverture de ces nouvelles lignes. Des destinations, à cinq ou six heures de vol de Londres (dans un premier temps) sont à l’étude. Après Israël, le Sénégal et plusieurs autres pays d’Afrique pourraient intéresser EasyJet qui confirme les ambitions de la nouvelle direction de la compagnie, persuadée que le low cost n’est pas une simple affaire de distance mais un état d’esprit. De son côté Ryanair relance l’idée d’un vol éco vers New York. Un serpent de mer souvent annoncé mais jamais réalisé. Easyjet a confirmé que le développement européen avait ses limites économiques sans dévoiler pour autant sa stratégie future d’ouverture de lignes.



1.Posté par Richard BAYON le 30/03/2011 12:31
Bonjour

Cette info, en apparence presque anodine est la confirmation d'une profonde mutation entamée à la mi-2010 mais pensée depuis au moins la mi 2008 tant chez la Low Cost Ryanair que la Middle Cost Easy Jet.
Ces deux compagnies ont en effet atteint les limites de leur système et de leur modèle économique et ont trouvé l'alternative.
J'ai attiré l'attention d'un autre media web il y a six mois en leur donnant quasiment la solution à la question : et la suite.... (elle est connue et évidente) mais ils n'ont pas réagi ou pas souhaiter réagir.
Libres à eux.
Pour info : deux autres compagnies également sous les feux des projecteurs et dont vous avez parlé ces jours ci sont en train e réaliser la même stratégie mais dans l'autre sens et ça répond à toutes les questions que l'on se pose sur l'avenir des LCC.
Quant au LCC long courrier il existe bien sûr déjà mais pas sûr que ce soit cette voie qu'aient choisi nos low cost européennes ni les deux autres outsiders puissants et vifs.
A vous de trouver, il suffit d'être simplement débutant en géographie et cartographie, ajoutez les modules utilisés (flotte) et les temps de vol et vous avez tout compris.
Amitiés,
Richard BAYON - Air Transports Reports.....