Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Easyjet sommée d'accueillir les handicapés en Suisse


Il n’est pas légal de refuser systématiquement l’entrée dans l’avion à une personne en fauteuil roulant non accompagnée. L’OFAC vient de rappeler cette règle à EasyJet Switerland. La compagnie était poursuivie par Andres Perez, un spécialiste du handi-sport à qui elle avait refusé l’accès de son Genève-Berlin en 2009. Depuis l'affaire, la filiale suisse de la compagnie low-cost avait déjà assoupli son règlement concernant les passagers en fauteuil sur Genève.



Easyjet sommée d'accueillir les handicapés en Suisse
En France, la compagnie EasyJet est poursuivie pour discrimination par trois passagers handicapés. Si le jugement n’a pas encore été rendu dans l'Hexagone, un passager suisse en chaise roulante a déjà réussi à se faire entendre. Refusé à l’embarquement du vol Genève-Berlin par la low cost en 2009, Andres Perez avait porté l’affaire devant l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC). L’organisme a tranché en sa faveur le 22 décembre 2011. Il a retenu que la pratique d’EasyJet Switzerland à l’encontre des personnes en chaise roulante était contraire à la loi. Pour l’OFAC, si la sécurité en vol constitue un intérêt public important qui peut justifier qu’une personne ne soit autorisée à voyager en avion qu’accompagnée, elle ne permet pas l’exigence systématique d’un accompagnant. Les compagnies aériennes doivent donc faire du cas par cas. Cette décision constitue une petite victoire pour les handicapés mais elle ne concerne que la branche suisse d’EasyJet. Le siège social étant à Londres, l’OFAC ne peut pas exiger une généralisation de sa sentence.