Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Embouteillage aérien entre Londres et le Calvados ?


A l’approche du lancement d’une nouvelle ligne depuis Caen vers Londres, les responsables de l’aéroport de Deauville s’inquiète. La plateforme deauvillaise assure déjà une liaison semble vers la capitale londonienne. Y a-t-il donc la place pour deux vols concurrents depuis des aéroports aussi proches ?



Embouteillage aérien entre Londres et le Calvados ?
Abondance de biens ne nuit pas, du moins pour les passagers, qui devraient ainsi voir l’offre vers Londres augmenter, après l’annonce de nouveaux vols Caen-Londres le 1er avril. Du côté des responsables aéroportuaires, l’optique n’est pas la même. CityJet assure déjà trois, et bientôt quatre vols hebdomadaires entre Deauville et l’aéroport de London City. La compagnie qui s’apprête à relier l'aéroport de Caen à celui de Southend, à quelques 60 kilomètres de Londres, n’est pas encore connue. Mais "l'ouverture de la ligne interviendra en 2011, idéalement en septembre" indique la CCI.
A Deauville, les responsables locaux s’inquiètent déjà. Dans le média local Caen-Ma ville, Éric Lehéricy confie : "Je doute qu'il y ait la place pour deux lignes avec la même destination dans le département". Le directeur de la CCI du pays d'Auge en charge de l'aéroport de Deauville ajoute : "À l'arrivée, le risque est de perdre les deux lignes". A Caen, les responsables voient quant à eux deux offres complémentaires, qui permettront davantage d’échanges avec Londres, à l’aube des Jeux Olympiques de 2012.