Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Emirates envisage de réduire la voilure en Afrique


Emirates a augmenté significativement son offre sur l'Afrique ces dernière années. Mais les difficultés économiques traversées par plusieurs pays africains pourraient pousser la compagnie à réduire ses fréquences ou ses dessertes sur ce continent.



Emirates envisage de réduire son offre sur l'Afrique
Emirates envisage de réduire son offre sur l'Afrique
Le président d'Emirates Tim Clark a expliqué lors d'une conférence de presse à Dubaï, le 18 octobre, que son entreprise pourrait réduire ses fréquences ou ses vols vers l'Afrique si les difficultés économiques et financières observées sur le continent persistaient.

Il a expliqué qu'Emirates, comme d'autres compagnies aériennes, faisait désormais le plein de carburant à l'étranger lorsqu'il se rendait au Nigeria. En effet, son vol vers Abuja fait escale à Accra (Ghana). De plus, la liaison biquotidienne vers Lagos et Abuja a été réduite à une fréquence par jour.

Le kérosène est, en effet, devenu plus cher et rare dans cette région alors que les pays d’Afrique de l'ouest font face à d'importantes baisses de leur monnaie. De quoi augmenter les prix des billets et réduire d'autant les possibilités économiques des voyageurs d'affaires locaux pour leurs déplacements.