Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Emirates mise sur le Kenya et abandonne Dakar


Emirates proposera plus de capacité aux voyageurs d'affaires sur sa ligne Dubai – Nairobi lors du programme d'été 2015. La compagnie du Golfe a décidé de déployer un B777-300ER au lieu d'un A330-200 sur l'une des deux fréquences quotidiennes vers la capitale du Kenya dès le 1er mai. En outre, elle a prévu de stopper sa desserte de Dakar à compter du 27 mars.



En remplaçant son A330-200 par un B777-300ER, Emirates booste la capacité de sa ligne Dubaï – Nairobi de 1638 sièges par semaine. Ainsi, la capitale du Kenya devient une destination 100 % Boeing pour la compagnie du Golfe. L'appareil proposera 354 sièges en configuration tri classe. Les voyageurs d'affaires auront à leur disposition 8 First, 42 lit-sièges en Business et 304 places Économiques.
Le premier vol quotidien décollera de Dubaï à 10h45 pour se poser à Nairobi à 14h45. Il quittera le Kenya à 16h40 pour une arrivée sur son hub à 22h40. La seconde fréquence quotidienne s'envolera de Dubaï à 16h10 et atterrira sur la piste africaine à 20h10. Le retour est programmé à 22h50 pour une arrivée à 4h50 le lendemain.

A contrario, Emirates ne se satisfait pas des résultats de sa desserte de Dakar et ne se posera plus au Sénégal à compter du 27 mars 2015. Elle effectuait 4 vols par semaine entre Dubaï et Dakar.